Halo 3

Publié le par Macounet



Cette critique ne contient aucun Spoil.


Bon, il est temps de faire une critique de Halo 3, jeu au combien tant attendu par le monde du jeu vidéo. Présenté comme le Messie, ou le Jeu de la décennie par d'autres, voyons si, selon moi, Halo 3 réussi ses promesses

Attendu pendant plus de trois ans par une horde de joueurs, Halo a toujours était le fer de lance de Microsoft et de sa xbox, valeure, sûre du FPS console et référence, voir modèle en terme de Gameplay, de nombreseus bungiattentes ont été mises sur Halo. Qu'en est t-il au final? Est-ce le Fameu Messie? Eh bien non, il n'en est rien. Explications.



"Oh putain regarde! Un spartan!"

Halo 3 commence là ou Halo 2 s'arrête, vous arrivez sur Terre après une chute fulgurante. Le chief arrive quand même à se relever et a se remettre de sa chute. Normal pour un Héro. Et c'st là que l'histoire commence. On se rend vite compte que la jouabilité n'a pas bougé d'un minimètre, mis à part les rechargements, qui se font désormais à la manière d'un Gears of War, c'est-à-dire avec les gâchettes hautes "Rb" et "Lb". De plus le bouton "X" sert désormais à activer des objets comme par exemple le bouclier de protection, entrevu dans le premier teaser de Halo 3, pratique, surtout lors de Guet-apens.

Etant l'un ou le Fps console le plus jouable, Halo 3 parvient facilement à convaincre sur ce point. Il est pour ainsi dire parfait en terme d'ergonomie et de jouabilité. Meme les détracteurs des Fps console douvent admettre ce fait.



"13 à la douzaine"


Il y a des choses dont on se rend vite compte en jouant à Halo 3: Il n'y aura aucun temps mort, et le nombre d'ennemis affichés à l'écran est impressionnant. En effet il n'est pas de voir une vinghtaine de Grunts et des groupes de Brutes courir partout à l'ecran avec des dizaines de banshee volant dans le ciel et se tirant dessus. Un gros point fort du jeu. Cela donne un aspect très épique, et il faut avouer que c'est vraiment très réussi. On se retrouve vite cerné par l'ennemi, et on reste impresionné par le nombre d'ennemis affichés sans aucuns ralentissements. J'insiste bien sur ce fait: Pas un seul ralentissement pendant le jeu.

Concernant les environnements, Halo 3 est vraiment impresionnant. On est la plupart du temps dans des envirronements vraiment très grands et surtout accessibles. Bien sur, Halo 3 n'a pas la prétention d'afficher des environnement comme Stalker ou oblivion, ou le moindre petit rocher peut être accessible, mais il faut avouer que pour de la console c'est vaiment grand et surtout fluide.



"Fils de Brute"

Cependant, pour un jeu de cet envergure, Halo 3 déçoit beaucoup sur certains points. Sur le plan technique, le jeu de Bungie est très inégal. Inégal, dans le sens ou certains environnements sont vraiment magnifiques, avec des textures détaillées, de belles couleurs...et d'autres sont vraiment hideux (je pense notamment au niveau 2 ui est vraiment moche). Il y a un certains décalages entre les niveaux, comme si l'équipe de stagiaire avait travaillé sur un niveaux pendant que l'équipe A se concentrait sur un autre. C'est dommage que le jeu soit tant inégal sur le plan technique. Surtout après avoir eu la chance d'avoir des jeux comme Bioshock ou Gears of war, qui sont mieu fini sur ce point. A noter que les effets de lumières sont à tomber par terre, reflets sur les armures et armes, lumières du soleil, explosions, lazers...c'est vraiment fabuleu et un régal pour nos petits yeux gourmands.

Halo est composé de neuf niveaux. Comptez 8-9 heures de jeux en mode normal (A noter que j'ai fais le jeu avec mon collègues Papaing en mode normal). C'est peu, tous les meilleurs jeux ont une fin, et c'est toujours trop court. Cependant, ce que je repproche a Halo 3 n'est pas sa durée de vie, mais clairement son manque d'interet et son inégalité sur certains niveaux. Les deux premiers niveaux du jeu sont sans aucuns interets, meme si le premier a le mérite d'etre une bonne entrée en matiere, le deuxieme quant à lui, est une horreur sans nom, une honte. Pour faire vite il est techniquement horrible avec des textures rappelant Perfect Dark Zero, et ne sert strictement à rien, apart se faire chier.

L'histoire n'est pas assez expoité aussi. On sent qu'il est possible qu'il y est un autre titre qui puisse mieu éclairer nos lanternes sur l'univers de Halo. Car il faut bien avouer qu'on s'attend aux "grandes révélations" et qu'il n'en est rien du tout.

Je tiens quand meme à souligner que passé les deux premiers niveaux, le jeu monte en puissance 1000, et devient épique à souhait, avec des combats d'anthologie, des niveaux cultes. Ca devient vraiment exceptionnel au fur et à mesure de l'aventure.



"Finish the fight"


Halo 3 n'est au final pas le messie tant annoncé. Ca reste "seulement" l'un, ou j'ai meme envie de dire, le meilleur jeu de la 360. Cependant, il faut bien avouer que Halo 3 a des défauts qui sont inexcusables quand on sait que l'équipe de bungie a eu le temps de le développer tranquilement. Trois ans d'attente pour un jeu qui au final décoit par son inégalité technique et scénaristique qui saute clairement aux yeux, on ne peut que avoir un petit goût amer dans la bouche, surout pour un jeu de cet trempe. Je tiens tout de meme a presicer que le jeu a été clairement penser pour du coop. Le jeu à 4 est phénoménale, prendre d'assaut des bases covenants à plusieur se revele etre extremement jouissif. Le jeu gagne en puissance et en fun.

Cependant, Halo 3 reste, magré ses défauts, l'un des tous meilleurs Fps console tout support confondu. On est presque tristre à la fin tant le jeu a proposé des passages anthologiques et épiques à souhait, bercé par cette musique orchestrée par le maître O'Donnel.

De plus le mode multijoueur du titre promet des nombreuses heures de jeu, il a été fignoler aux petits oignons avec un nombre de modes et d'options assez phénoménale, et des parties a 16 joueurs sans aucun lags. A savoir aussi qu'un nouveau mode est apparu, le mode "Cinéma", qui permet de revoir ses parties en ligne et en solo et de prendre des photos ou encore de se ballader avec la caméra partout. Très bien pensé.

Alors Messie non, un simple mortel oui. Halo 3 est tout de même un grand jeu, un très grand jeu.

Publié dans Jeu Vidéo

Commenter cet article