This is england

Publié le par Macounet



Synopsis:

1983. Shaun, 12 ans, habite avec sa mère dans une ville côtière du nord de l'Angleterre. Garçon solitaire, c'est pour lui le début des vacances d'été, lorsqu'il rencontre un groupe de skinheads locaux. Avec eux, Shaun découvre le monde des fêtes, du premier amour et des bottes Dr Martens. Le ton change quand Combo, un skinhead raciste et plus âgé, sort de prison. Alors que sa bande harcèle les communautés étrangères locales, Shaun va subir un rite de passage qui le sortira violemment de l'enfance.

Mes impressions:


Je vais pas tourner autour du pot, ce film est un pur chef d'oeuvre. Ca faisait longtemps que j'avais pas vu un film aussi énorme. Année 80, un gamin appelé Shaun, qui se fait victimiser toute la journée par ses camarades de classe, recontre un groupe de Punks-Skinheads. La personne qui semble être leur leader l'acceuille dans son groupe. Ils s'amusent ensemble, Shaun étant le cadet du groupe et ayant perdu son père est protegé par ses nouveaux amis et leur leader, Woody, le prend sous son aile comme un père.

Jusque là rien d'exceptionnel, cependant la grosse force de ce This is England est qu'il propose deux facettes de ce monde: La première est la mise en situation que j'ai décrite plus haut: un groupe de jeunes s'amuse, fait la fête, fume, bois, couche... On voit ici tout le coté festif, et surtout fraternel du groupe. On peut voir aussi que Shaun commence a prendre confiance en lui, il se fait des amis et redevient heureuca fait plaisir de voir ce petit "bébé" évolué.

Cependant, passé l'heure, une personne vient chambouler tout ce coté joyeux. Il s'agit de "Combo" interpreté par
Stephen Graham(Tommy dans Snatch), un ancien ami de Woody, qui revient d'une peine de trois ans de prison. Combo a des idéologies Nationalistes poussées a l'extrême, ceci a pour conséquence de créer une cassure au sein du groupe. Il arrive a manipuler la majorité des personnes pour suivre sa cause, bien entendu, notre petit héro, Shaun, tombe dans le panneau. Il veut fonder des milices pour combattre les étrangers dans la rue, et son ancien ami Woody n'est pas du tout du même avis, puisque celui-ci est justement très tolérant. C'est à partir de là qu'on voit tout le coté negatif de la chose: Racisme, violences et tout ce qui s'en suit. Tout ca va en crescendo jusqu'au final du film qui m'a mis mal à l'aise.

Le film est tourné en 16 mn, on a une image avec de gros grains dessus, avec des couleurs spéciales, ca donne une superbe ambiance 80's. La musique est vraiment excellente, elle nous plonge vraiment dans le monde Doc Martins/Skin. Les acteurs jouent très bien, notamment Stephen Graham, qui m'a vraiment impressioné. Mon gros coup de coeur concernant les acteurs est Joseph Gilgun, qui interprete Woody, je l'ai trouvé vraiment exceptionnel.

Un film vraiment réussi, qui nous plonge dans le monde des skinheads des années 80, on l'on nous expose de façon magnifique les bons cotés ainsi que les mauvais qui sont souvent berçés par des idélogoies sans fondement. A voir absolument.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article