Saw IV

Publié le par Macounet



Synopsis:

Le Tueur au puzzle et sa protégée, Amanda, ont disparu, mais la partie continue. Après le meurtre de l'inspectrice Kerry, deux profileurs chevronnés du FBI, les agents Strahm et Perez, viennent aider le détective Hoffman à réunir les pièces du dernier puzzle macabre laissé par le Tueur pour essayer, enfin, de comprendre. C'est alors que le commandant du SWAT, Rigg, est enlevé... Forcé de participer au jeu mortel, il n'a que 90 minutes pour triompher d'une série de pièges machiavéliques et sauver sa vie.

En cherchant Rigg à travers la ville, le détective Hoffman et les deux profileurs vont découvrir des cadavres et des indices qui vont les conduire à l'ex-femme du Tueur, Jill. L'histoire et les véritables intentions du Tueur au puzzle vont peu à peu être dévoilées, ainsi que ses plans sinistres pour ses victimes passées, présentes... et futures...

Mes impressions:

Qu'est ce qu'on pouvait attendre de ce film? Après un Saw 1, qui est, selon moi, une véritable référence de Thriller/Horreur ultra oppressant et qui agit beaucoup sur le psychologique, un Saw 2 à chier qui reprenait tous les plus beaux clichés de la société (le Black racaille, la bimbo conne comme un manche...), et un Saw 3 ou la bidoche était mise en avant gratuitement mais qui avait le mérite de tenir la route et d'avoir une fin très "Saw-esque", Saw 4 reprend directement là ou Saw 3 s'est arrêté en intégrant des éléments de Saw 2, toujours à la recherche d'une des victimes du 2, Eric, ses compagnons inspecteurs tentent d'élucider et de comprendre les jeux sanglants et plein de leçon sur la vie de John Kramer.

Autant le dire de suite, au bout de 50 secondes de film, on voit un cerveau en gros plan, un estomac...J'ai eu le vague sentiment de repartir dans les travers de Saw 3, avec la scène de l'opération maison du cerveau de John, scène ou l'on voyait en grand plan le crâne se faire tronçonner, percer, et vider de son sang. Scène ô assez dégueulasse pour les âmes sensibles mais surtout inintéressantes. Bref, cette première minute m'a donné directement des craintes, quant à la qualité finale du film. Craintes qui se sont avérées exactes.

La recette ne prend tout simplement plus, c'est du ré-ré-ré-réchauffé, sauf que la fameuse ambiance oppressante qui mettait mal à l'aise et qui faisait la force de Saw a tout simplement disparu. Le film, n'est plus aussi prenant qu'avant et surtout les mises à morts si recherchées et violentes, ne sont plus autant inspirées qu'avant. Le scénario est bateau au possible, John Kramer, le tueur originel, a encore une fois un complice, qui continue à jouer et à donner des leçons selon les instructions laissées par son maître avant sa mort.

Et que dire de la fin? Pour rappel, Saw 1 avait mis tout le monde sur le cul avec sa fabuleuse fin, ou durant la dernière minute, tout le mystère tombait, avec des flash back explicatifs, et cette petite musique oppressante qui va si bien au film, et là le spectateur se disait qu'il n'avait rien vu alors que tout était devant ses yeux. Ici, on oublie les excellentes bases laissées par Saw 1 et Saw 3, pas de fin superbement bien pensée, le méchant gagne et les gentils se font niqués. Classique oui, mais surtout mal foutu et mal présenté aux téléspectateurs. En fait, je dirais que le probleme vient des scénaristes qui sont un peu parti en cacahouette, a vouloir faire trop d'enigme et faire trop d'entrelacement dans l'histoire (Saw 4 se déroule en fait en même temps que Saw 3), le téléspectateur a tendance à s'y perdre, et le film perd un petit peu en crédibilité.

La seule chose qui fut intéressante dans ce film est l'histoire de John Kramer: Pourquoi est-il devenu un tueur en série? Pourquoi met-il tout ceci sous la forme de jeux? Pourquoi donne-til des leçons de vie à ses "victimes", on apprend tout ça dans le film, et je dois dire que j'ai trouvé ca assez cohérent, il faut avouer que John Kramer (Tobin Bell de son vrai nom) a le petit quelque chose qui manque a tous les autres acteurs du film, ah oui ça s'appelle le Charisme...

Etait-ce vraiment nécessaire de refaire un épisode de Saw, et surtout de continuer à massacrer la réputation de l'excellent Saw 1? En effet, un Saw 5 et un Saw 6 (saucisse) sont déjà prévu, On a ici le bon exemple de l'argent facile qui massacre les licences. "La partie est terminée", Grosse déception pour moi.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article